Spécial littéraires

Les étudiants des différentes voies littéraires – B/L (Lettres et sciences sociales) ; BEL (ENS Ulm A/L et ENS de Lyon) – choisissent de s’orienter vers des écoles de management en s’inscrivant au concours de la Banque Commune d’Épreuves.

Attention : l'inscription des candidats de la voie BEL se fait via le site de la banque d'épreuves littéraires : www.concours-bel.fr alors que l'inscription des candidats de la voie B/L se fait via le site de la BCE : www.concours-bce.com

Pour en savoir plus sur les épreuves écrites des filières littéraires, consultez la brochure BCE. et consultez le calendrier des épreuves.

L’interclassement : une chance pour tous

Les écoles proposent des places pour les meilleurs candidats, sans distinction de voie. Les littéraires doivent passer des épreuves spécifiques aux concours d’entrée des écoles de management en plus des épreuves ENS.

Le talent littéraire

Les écoles de management se présentent aujourd’hui pour les littéraires comme une alternative aux voies de l’enseignement et de la recherche.
Les étudiants issus des classes préparatoires littéraires peuvent s’appuyer sur leur formation pluridisciplinaire, solide et rigoureuse pour accéder aux grandes écoles de management. Ces dernières apprécient leur ouverture d’esprit, leurs aptitudes en communication et leur sensibilité. Autres atouts indéniables : les littéraires ont acquis des solides connaissances en lettres, en philosophie, en langues et en sciences humaines. Leur  formation les amène à prendre en compte l’aspect culturel et la civilisation des pays. Ce bagage leur donne des outils indispensables pour  s’adapter à la dimension internationale des formations dispensées par les écoles de management et aux métiers nombreux et très divers auxquels ces écoles préparent.