Informations

13032020

INFORMATION CONCOURS BCE 2020

 

Du fait de sa durée, la période de confinement décidée par les pouvoirs publics le 16 mars 2020 ne permet plus la tenue des épreuves écrites aux dates prévues, du 27 avril 2020 au 7 mai 2020.

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur a annoncé le 24 mars (Communiqué MESRI 24/03/2020) que le calendrier et les modalités d'organisation des concours d’entrée dans les grandes écoles vont être révisés en raison de l’épidémie de Covid-19 : les écrits des concours initialement prévus pendant les mois d'avril et de mai de cette année seront reportés et réorganisés au plus tôt à partir de la fin du mois de mai.

Afin d'assurer le report concerté de tous les concours concernés, un comité opérationnel de pilotage est missionné par le ministère afin de préciser les modalités d'organisation et le calendrier général qui permettra la tenue des concours dans les meilleures conditions.

Plusieurs dates sont ainsi à l’étude aujourd’hui, en concertation avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et en coordination avec les autres concours CPGE.

Il n’est pas possible d’envisager un report significatif de la prochaine rentrée dans les écoles. Dans ces conditions, les contraintes de calendrier et les règles de prudence sanitaire ne sont pas compatibles avec le maintien des épreuves orales.

Les Grandes Ecoles de management entendent donc agir de façon responsable, en suivant les instructions du Ministère, et ce pour plusieurs raisons : outre le risque sanitaire pour les candidats et les membres de jury résultant d’allers et venues dans toute la France, le maintien d’épreuves orales impliquerait l’impossibilité de tenir une rentrée académique sans décalage majeur.

Ce qui serait une double peine pour les candidats : à la difficulté psychologique (et physique) d’un concours étiré jusqu’à l’automne s’ajouterait le problème d’une scolarité en Grande Ecole tronquée, car de nombreuses opportunités académiques se jouent dès les premiers jours de la rentrée de septembre, et ne peuvent être reportées sans préjudice pour les étudiants (parcours en Licence, doubles diplômes, cursus internationaux…).

Dans ce contexte, la préoccupation des Grandes Ecoles de management est très claire ; il s’agit de proposer un cadre qui respecte :

  • les impératifs sanitaires de lutte contre la propagation du virus,
  • l’équité de traitement entre les candidats, et ne crée pas de distorsion d’une école à l’autre, 
  • et qui permette aux étudiants de suivre une scolarité non tronquée à la rentrée prochaine, via une date de démarrage non significativement modifiée.

La décision de supprimer la phase orale du concours a donc été prise en conscience par l’ensemble des Grandes Ecoles de Management, le 24 mars 2020, et s’applique au concours 2020 uniquement.

C’est une décision exceptionnelle, en réponse à un contexte exceptionnel, et qui n’a pas vocation à être reconduite dans les années à venir, tant les écoles sont attachées à cette phase du concours.

Cela signifie concrètement que les candidats du concours 2020 seront classés et admis sur la base de leurs seuls résultats à l’écrit.

La procédure SIGEM est maintenue, selon un calendrier et des modalités adaptés.

Soyez assurés que les écoles de la BCE et l'équipe de la DAC sont mobilisées et mettront tout en oeuvre pour que vous puissiez passer le concours dans les meilleures conditions compte tenu de ce contexte exceptionnel. Les nouvelles dates seront communiquées dès que possible, dans le courant du mois d’avril 2020.

Téléchargez l'information concours BCE 2020 du 26/03/2020 


 

13032020

Le Président de la République a annoncé le 16 mars la mise en oeuvre de mesures de confinement et de limitation des déplacements pour une période de 15 jours renouvelable.

Dans ces conditions, tous les scénarios sont à l'étude pour permettre le bon déroulement des concours dans les meilleures conditions et nous vous tiendrons informés, d'ici début avril, des mesures qui pourraient être prises en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.


 

13032020

La note du Ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation en date du 15 mars précise, notamment, dans son paragraphe 4, les modalités de report des examens nationaux et concours, comme suit :

"Les épreuves en présentiel des examens nationaux et concours... prévues d'ici au 5 avril sont reportées ; des solutions seront trouvées au cas par cas (reports, aménagements...) et les candidats seront prévenus"

Pour les concours postérieurs au 5 avril, rien n'est donc décidé dans l'immédiat et nous sommes dans l'attente des prochaines décisions qui pourraient être prises d'ici fin mars en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.

Merci de consulter régulièrement le site de la BCE.


 

13032020

 

Après l'annonce par le Président de la République le 12 mars de mesures exceptionnelles pour limiter l'expansion de l'épidémie de coronavirus, les responsables des concours travaillent à ce que les épreuves écrites puissent se dérouler, avec les adaptations nécessaires, aux lieux et dates qui ont été initialement prévues.

Pour l'heure, il est demandé aux candidats de poursuivre leur préparation et de rester concentrés. Nous ferons tout ce qui est possible pour que les perturbations actuelles aient un impact minimal, bien entendu dans le strict respect des normes sanitaires en vigueur.


 

13032020

Extrait de l'arrêté du 9 mars 2020 portant sur diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 :

"Il y a lieu d'interdire tous ces rassemblements  (plus de 1000 personnes en présence) dès lors qu'ils ne sont pas indispensables à la continuité de de la vie de la nation. (...) Pourront notamment être regardés comme indispensables à la continuité de la vie de la nation, les manifestations, les concours ....."

A ce jour, aucun changement n’est prévu dans le déroulement des concours.

Nous suivons avec grande attention les éventuelles conséquences de l'épidémie sur les conditions de préparation dans les CPGE et sur les épreuves écrites et orales des concours à venir.

Nous vous conseillons de rester concentrés sur vos études et vos révisions. Nous vous tiendrons informés des mesures que nous pourrions être amenés à prendre en fonction de l'évolution de la situation.